Protéger la santé des consommateurs

La Commission du Codex Alimentarius (code alimentaire en latin) vient de publier la quatrième édition des textes de base relatifs à l’hygiène des denrées alimentaires. Cette dernière édition intègre notamment la gestion des risques microbiologiques.

La commission de Codex Alimentarius est un organisme intergouvernemental qui a pour but de protéger la santé des consommateurs et d’assurer des pratiques loyales dans le commerce alimentaire. Notez que le Codex Alimenturus donne des recommandations qui ne s’imposent pas au droit national.

Cependant, cette édition, qui a été élaborée en rassemblant les différents travaux, avis et normes sur l’hygiène des denrées alimentaires, permet de dresser des textes de reférence sur le sujet et donne des recommandations en vue de protéger les consommateurs des intoxications alimentaires et des maladies transmises par les aliments.

Extrait de l’introduction du document

Le public est en droit d’attendre que les aliments qu’il consomme soient sans danger et propres à la consommation . Les intoxications alimentaires et les maladies transmises par les aliments sont dans la meilleure des hypothèses déplaisantes ; au pire, elles peuvent être fatales. Mais elles ont aussi d’autres conséquences. Les foyers d’intoxication alimentaire peuvent perturber les échanges et le tourisme, et entraîner un manque à gagner, du chômage et des litiges. La détérioration des aliments est une source de gâchis, elle est coûteuse et peut se répercuter négativement sur le commerce et la confiance des consommateurs

Les échanges internationaux de denrées alimentaires et les voyages à l’étranger sont en augmentation, apportant des avantages sociaux et économiques importants. Mais cela facilite aussi la propagation des maladies à travers le monde. En outre, les habitudes alimentaires ont considérablement évolué dans de nombreux pays au cours des 20 dernières années et de nouvelles techniques de production des aliments se sont développées en conséquence. Un contrôle efficace de l’hygiène est donc essentiel pour éviter les conséquences négatives, sur la santé publique et sur l’économie, des intoxications alimentaires et des maladies transmises par les aliments, ainsi que de la détérioration des aliments. Chacun de nous – agriculteurs et cultivateurs, fabricants et industriels, personnel chargé de la manutention des aliments et consommateurs – a la responsabilité de s’assurer que les aliments sont salubres et propres à la consommation (...).

Voir en ligne : Codex Alimentaures : hygiène des denrées alimentaires (textes de base)

 
A propos de ASIDCOM
A propos d’ASIDCOM Créée en 2006 et présidée par Abdelaziz Di-Spigno jusqu’à juin 2011, l’association ASIDCOM est une association de consommateurs musulmans, déclarée ( type loi 1901) le 3 octobre 2006 en Préfecture des Bouches-du-Rhône, puis déclarée le 28 janvier 2013 à la Préfecture du Nord et (...)
En savoir plus »