dimanche, 17 décembre 2017
 

WASSILA : la nouvelle étape du HALAL chez CASINO

Le groupe CASINO engage à l’occasion du Ramadhan 1429 H une nouvelle étape envers sa clientèle musulmane.

Au delà de l’offre des produits, c’est la première fois qu’un groupe de la distribution met en ligne un outil permettant une meilleure transparence au regard de la certification Halal.

Prenant en compte l’opacicité des différents acteurs ("aucune définition unique de la certification halal n’a été adopté... un flou persiste"),le groupe CASINO met à la disposition des consommateurs musulmans un bel outil pour une première étape vers un meilleur respect de sa clientèle.

Quatorze organismes de certification sont recensés. Il va s’en dire qu’ASIDCOM fait une grande différence entre ses organismes  : d’HMC, à AVS jusqu’à la mosquée d’Evry et au CIAR... La Certification n’a pas la même qualité. On attend donc avec impatience les résultats du travail de terrain du groupe CASINO ("...contrôle de terrain") . En effet, au delà de la définition du Halal chez CASINO ("...abattage rituel qui consiste à sagater (sacrifier ; note de la rédaction) l’animal avant qu’il ne soit mort"), l’acteur oublié jusqu’à aujourd’hui c’est bien le consommateur musulman ! On lui vend de tout sous l’étiquette : il s’agit d’y croire !

Seulement six organismes de certification ont répondu à l’enquête d’ASIDCOM sur la certification Halal (présentation du résultat lors de la rencontre des musulmans de France au Bourget en mai 2008 et qui va être rendue publique ).

Assez de duperie !

Comment des professionnels de la distribution peuvent accepter de donner du crédit à cette macédoine d’organismes auto-désignés de la certification Halal !

A ce stade, les consommateurs musulmans n’ont pas les outils pour faire la différence sur le Halal : assommage ou pas, électronarcose ou pas ; tout cela avant ou après la jugulation sans oublier le travail manuel ou pas.

L’information est un mot clé qu’il conviendrait de mettre en application.

Notre regretté Ibn Khaldoun disait "Que le commerçant n’est pas gentilhomme !".

Pour que le commerce ne soit pas l’art de tromper, les consommateurs doivent être exigeants et responsables.

Le groupe CASINO ne se trompe pas sur le poids économique de l’Islam en France (présence lors de la rencontre des musulmans de France en mai au Bourget). Même LIDL se convertit au Halal cette année : affiche avec un plat de tagine, dattes, poudre d’amandes et de noix de coco, fruits secs...

Le pouvoir d’achat a mal avec le niveau d’inflation sans retour sur salaire, flamblée des prix de la farine au carburant, santé, vacances et rentrée scolaire. Mais les commerçants nous donne une opportunité : Ensemble disons leur que nous ne voulons pas du faux vrai Halal .

Voir en ligne : Site Wassila


 
A propos de ASIDCOM
A propos d’ASIDCOM Créée en 2006 et présidée par Abdelaziz Di-Spigno jusqu’à juin 2011, l’association ASIDCOM est une association de consommateurs musulmans, déclarée ( type loi 1901) le 3 octobre 2006 en Préfecture des Bouches-du-Rhône, puis déclarée le 28 janvier 2013 à la Préfecture du Nord et elle (...)
En savoir plus »