mercredi, 20 septembre 2017|
 

L’Assemblée Générale d’ASIDCOM Adresse Un Recours Gracieux Au Premier Ministre

Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux Communiqué : L’Assemblée Générale d’ASIDCOM Adresse Un Recours Gracieux Au Premier Ministre Samedi premier mars 2014/ 29 Rabbi II 1435H, à Grenoble, La quatrième Assemblée Générale d’ASIDCOM s’est tenue dans une ambiance conviviale, dans les locaux de l’association L’Aube, rue Albert Ravanat 38100 GRENOBLE. (...)


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

1 commentaire
  • Pourquoi un "dernier recours gracieux" ?
    Y’a-t-il un contentieux en vue ?
    N’est-il pas suffisant de soumettre simplement une demande d’abrogation motivée juridiquement ?
    Ensuite, pourquoi ne pas solliciter directement un député ou une sénatrice qui pourrait prendre le relais et proposer à l’Assemblée Nationale ou au Sénat un ou plusieurs amendements concernant cette réglementation jugée illégale ?
    N’avons nous pas des élus parlementaires de la communauté et qui se sont d’ailleurs prévalus comme tels pour accéder à ces postes ? Qu’ils viennent de SOS racisme ou des quartiers de Marseille !

    Ainsi, s’ils venaient à refuser de s’en charger ASIDCOM informerait la communauté musulmane de l’inutilité de ces personnes quand il s’agit de les représenter ou de défendre la libre pratique rituelle de leur culte.
    InchaAllah.

    Répondre

A propos de ASIDCOM